Chercher
Ajouter une annonce
Se connecter

Interview de la Maison du Pruneau


Aujourd’hui nous partons à la rencontre de Christine, gérante de La Maison du Pruneau.

Parlez-moi un peu de vous ?

Mariée avec trois enfants 13,18 et 22 ans. Je suis de retour à l’agriculture après un parcours industriel en ingénieur dans la plasturgie , un retour provoqué par le décès brutal de mon père et le refus de voir l’affaire familiale vendue.

Quel est votre rôle au sein de votre société ?

Je suis la gérante de la maison et présente sur tous les fronts : je m’occupe des productions, manifestations et marchés.

Comment se déroule une journée type ?

Il y trois différentes journées types:

  • La standard, pour commencer faire un point avec les salariés pour planifier les commandes à préparer, le remplissage du magasin et les fabrications à exécuter pour avoir tous les produits en stocks.
  • La vente sur salon : difficiles et longues journées mais essentielles pour échanger avec les consommateurs
  • En plus de cela les journées « agricoles » , avec surtout deux phases clefs :

Tout d’abord, la taille ou je parcours les vergers pour discuter avec le chef d’équipe de taille pour adapter le travail des tailleurs aux différentes parcelles ( cela conditionne directement la récolte future )

Et la récolte ou je parcours aussi les vergers avec les conducteurs de machines de récolte , le quad ! Et avec le réfractomètre pour veiller au taux de sucre et attendre qu’il soit conforme aux « normes » IGP.

Depuis quand êtes-vous producteurs ?

Moi personnellement depuis juillet 2008 et notre famille, le plus vieux livre de compte est daté de 1916 !

Le Pruneau est notre identité, notre terroir et nous souhaitons valoriser toujours plus ce trésor gastronomique.

Pourquoi avoir choisi ce métier ? Qu’est ce qui vous plaît dans ce métier ?

Ce n’a pas été un choix de jeunesse, mais une opportunité après avoir passé de nombreuses années dans l’industrie.
La transmission du savoir à nos enfants et de perpétuer une tradition et un savoir-faire familial sont également des valeurs importantes pour nous.

Qu’est ce qui vous différencie? / Qu’est ce qui fait la qualité de vos produits ?

L’histoire et l’héritage de notre famille , de ne pas avoir succombé à la facilité de la sous traitance , mais d’avoir gardé notre savoir-faire et nos recettes familiales et aujourd’hui il semble bien que la doctrine manger moins mais manger mieux nous donne raison.

Pourquoi avoir choisi Pourdebon pour vendre vos produits en direct au consommateur ? Quelles sont les valeurs que vous partagez avec Pourdebon ?

Nous avons une boutique sur la propriété, nous sommes sur de nombreux marchés de producteur à travers toute la France et même l’étranger, nous avons aussi notre propre boutique en ligne, mais la vente numérique demande un autre savoir-faire , du temps car les réseaux de communication numérique sont chronophage, et confier une partie de celui-ci à l’extérieur nous a convaincu.

Le goût, l’authentique, mettre en avant le PRODUIT avant tout et montrer aussi que derrière un produits il y des femmes et des hommes qui travaillent sans compter pour produire le meilleur d’eux même.

Qui est votre clientèle ? Et la part de votre CA en circuit court ?

Nous vendons directement à nos clients depuis :
– Notre boutique
– Nos manifestations ( marchés et salons )
– Notre site internet
– Les Marketplaces dont : Pourdebon

Nous vendons également via
– Des épiceries fines sur tous le territoire
– Des magasins de producteurs.

Comment choisir un bon pruneau ? A quoi faut il faire attention ?

Le pruneau est un produit avec un label , ici IGP et ce label est déjà un premier pas vers une qualité constante et une assurance de la provenance, maintenant les clefs d’un bon pruneaux :

  1. La conduite des vergers ou on ne doit rien sacrifier à commencer par la taille des arbres qui va garantir que chaque fruits verra le soleil, oui car le soleil est la clef pour avoir le taux de sucre nécessaire.
  2. La récolte à maturité car le taux de sucre détermine le moelleux du fruits secs, plus il est élevé , plus on aura un fruit savoureux.
  3. Le séchage qui doit être maitrisé car pourquoi faire tout ce travail si c’est pour massacré le produit dans les fours avec un séchage mal maitrisé!
  4. La chair du pruneaux doit rester jaune orange souple!!
  5. La transformation avec les recettes ancestrales pour un goût inimitable !!

Pour la conservation chacun de nos produits a des consignes sur l’emballage qu’il faut respecter pour profiter de toutes les qualités gustatives.

Quelles meilleures façon d’en profiter ?

Notre pruneau est transformé de bien différentes façons et chacune d’elles révèles des facettes différentes et parfois inconnues de ce savoureux fruits secs :

  • Un pruneau mi- cuit se suffit à lui seul : a mi chemin entre le fruit et le fruits sec il ne laisse personne indifférent
  • Un classique Pruneaux à l’Armagnac rappelle de merveilleux souvenirs à bon nombre de messieurs!!
  • Le Prunch’choco enchante ces dames que le chocolat fait vaciller
  • Le pruneau fourré, LA confiserie traditionnelle qui étonne toujours par sa gourmandise et générosité.

Une idée recette à réaliser avec vos produits?

Très très simplement , pour le traditionnel poulet rôti au four du dimanche, prenez des pruneaux au naturel disposés dans le fond du plat entre les pomme de terre coupé en quartiers dans le jus de cuissons!! Et trois pruneaux dans le poulet.

Si vous avez aimé cet article, retrouvez nos autres articles rencontres producteurs. Pour découvrir des produits du terroir de qualité, rendez-vous sur Pourdebon.com!



Lire l’article sur le site source

Author

Add Comment

Your email is safe with us.

Rejoins la communauté 🇫🇷La plateforme d’achats 100% locale et responsable

Découvrez tout ce que L'occitanie vous réserve !

Se connecterLocal 🇫🇷

Pour une connexion plus rapide :

ou

Pour confirmer votre compte, vérifiez votre boite email.

Réinitialiser votre mot